Châtiment / Condamnation / Condamner / Coupable / Juste / Justice / Justification / Jugement / Juger

Ces termes sont avant tout des termes légaux, des termes utilisés devant un tribunal.

Lors d’un procès, une fois que le juge a recueilli toutes les données concernant un accusé et qu’il comprend la situation, le juge a deux possibilités :

Déclarer l’accusé coupable, c’est-à-dire le condamner ou déclarer sa condamnation. Un châtiment lui est alors infligé. Ce châtiment est ce que la personne paye en juste compensation de son crime. Jusque-là, l’utilisation du langage dans la Bible et dans notre langage courant est identique. Par contre, il y a une différence avec l’utilisation du mot jugement. Généralement, pour nous, le jugement est la décision du juge et le document qui enregistre cette décision ; dans la Bible, le jugement est souvent plutôt l’exécution de la décision du juge.

Supposons que quelqu’un me vole un terrain et y construit quelque chose pour ses besoins. Je porte l’affaire devant le tribunal. Le tribunal me donne raison et la construction est détruite. De nos jours, nous appelons le jugement le fait que le juge me déclare innocent, mon adversaire coupable, et demande la destruction de la construction. La Bible va souvent appeler jugement la destruction de la construction.

Mais bien sûr, le juge peut aussi déclarer quelqu’un innocent. C’est-à-dire qu’il déclare que la personne est en conformité avec la loi, ou tout autre standard en vigueur dans le pays. Déclarer quelqu’un innocent, c’est le justifier, cette personne est alors déclarée juste.

Pour comprendre la richesse de l’emploi du mot juste dans la Bible, il faut comprendre que nous pouvons être juste soit par rapport à une situation précise, soit par rapport à la manière dont Dieu nous voit. Nous vivons notre vie sous le regard de Dieu, qui est notre juge. Dans l’exemple que nous avons donné, je suis juste par rapport à toute l’affaire qu’il y a eu autour de mon terrain. Aux yeux de la loi, je suis juste. Aux yeux de tous les autres hommes, je suis juste.

Mais qu’en est-il aux yeux de Dieu ? Dieu juge en fonction de toute notre vie, nos pensées, nos actions, du bien que nous aurions pu faire mais que nous n’avons pas fait, en fonction du mal que nous voulons faire mais que nous ne mettons pas à exécution. Aux yeux de Dieu, je suis coupable et non pas juste selon sa loi parfaite.

Enfin, vous ne pouvez pas comprendre l’utilisation des mots « juste », « justifié », « justification » dans la Bible, si vous ne vous rendez pas compte que Dieu a créé une autre manière que sa loi pour nous déclarer juste. Un des buts de la Bible est de nous expliquer comment Dieu peut nous rendre juste au moyen de la foi. Quand vous lisez la Bible, prêtez attention à la manière dont nous pouvons être déclarés justes, vous découvrirez qu’il n’y a pas une seule manière, mais deux, la loi et la foi.

[mc4wp_form]