La Cène

Ce que nous appelons la Cène est une partie du culte.

Jésus nous a demandé de reproduire la fin du dernier repas qu’il a pris avant d’être crucifié.

Lors de ce repas, il a partagé une coupe de vin et du pain avec ceux qu’il avait choisis et leur a demandé de faire de même pour commémorer la mort qu’il allait vivre.

Il peut sembler étrange de commémorer une mort, mais la mort de Jésus n’est pas comme n’importe quelle mort, elle change la destinée de l’humanité. Nous vous invitons à lire cette petite série pour plus de détails :

Ainsi, pendant la Cène, à la demande de Jésus, nous commémorons sa mort jusqu’à son retour en nous rappelant et en imitant son dernier repas.

Ainsi, la personne qui dirige ce moment rappelle la signification de cette mort et invite tous les chrétiens à partager un repas composé d’une bouchée de pain et d’une gorgée de vin.

Parce que ce repas est accompagné d’une explication de la Parole de Dieu, de la prière, nous croyons que Jésus y est réellement présent, c’est son repas, lui qui nous invite comme il a invité les 11 qui prenaient le repas avec lui lorsqu’il était sur la terre. Cette présence n’est pas physique, mais elle est néanmoins réelle. De plus, nous croyons que Dieu fait au travers de ce repas une oeuvre surnaturelle qui nourrit notre foi comme le pain et le vin que nous prenons nourrissent notre corps.

La Cène est donc un moment simple : un groupe d’amis qui partagent un bout de pain et du vin. Mais c’est aussi un moment profond : Jésus est lui-même présent pour nous apporter les bienfaits qu’il nous a acquis par sa mort.