Loi / Commandement

Les mots commandement et loi ont un sens de base proche du français. Une loi est un ensemble de commandements, c’est-à-dire d’obligations qui gouvernent notre vie.

Il faut toutefois noter des emplois particuliers de ces mots dans la Bible. La loi et les commandements sont souvent liés à une alliance, en particulier une alliance faite avec Dieu. Nous avons vu qu’une alliance est l’équivalent de nos contrats. Dans ce cas, la loi et les commandements seraient les clauses du contrat, tout ce que chacun s’engage de faire.

En particulier, une alliance centrale de la Bible est la loi que Dieu a faite avec le peuple juif sous Moïse. A cause de cela :

  • Le mot « loi » désigne souvent la loi de Moïse en particulier, pas une loi de manière générale.
  • L’expression « la loi » ou « la loi de Moïse » représente plutôt l’alliance sous Moïse en tant que relation et engagement plutôt que simplement la réglementation de cette alliance.
  • Cette expression peut aussi représenter les écrits où sont consignés cette loi.

Par exemple, nous trouvons cette phrase dans la Bible : « Dites-moi, vous qui voulez être sous la loi, ne comprenez-vous point la loi ? Car il est écrit qu’Abraham eut deux fils, un de la femme esclave, et un de la femme libre. »

Nous pourrions nous demander : Quel est donc le rapport entre comprendre la loi et le fait qu’il soit écrit qu’un homme a eu deux fils ? Pourtant le rapport est simple, même s’il est indirect. La loi n’est pas une série de commandements mais une alliance qui contient une série de commandements. Cette alliance a une histoire qui est racontée dans des documents qui contiennent non seulement les commandements de l’alliance mais aussi comment elle a été conclue.

Nous pourrions donc paraphraser la citation précédente de cette manière : « Vous qui voulez vivre en relation avec Dieu selon le terme de l’alliance de la loi de Moïse, ne comprenez-vous pas l’histoire de cette alliance comme elle est écrite dans les documents de cette alliance ? Dans ces documents, il nous est écrit l’histoire d’Abraham et de ses deux fils. »

Il nous reste une dernière chose à noter. Dans la loi de Moïse, il y avait 10 commandements qui avaient une importance particulière parce que tous les autres découlent de ceux-ci. Quelquefois, « la loi » ou « les commandements » ne représentent pas tous les commandements de la loi, mais spécifiquement ces 10 commandements.

[mc4wp_form]